Le marché monétaire


Le marché monétaire se définit comme le marché des capitaux à court et moyen terme. Les emprunts et placements à long terme, appartiennent, quant à eux, au marché financier.

 

Le marché monétaire est scindé en deux compartiments :
D’une part, le marché interbancaire, de gré à gré, où les liquidités sont échangées par des acteurs tels que la banque de France, le Trésor Public, les établissements de crédit, ou encore la Caisse des Dépôts et Consignations. 

Les opérations sont de très court terme, avec notamment des prêts ou des emprunts, pour gérer la trésorerie des banques, pour financer le déficit de l’État ; mais surtout l’intervention des banques centrales (nationales et européennes), afin de mener au mieux la politique monétaire.

 

Cela se traduit notamment par des ajustements de liquidités, grâce à plusieurs types de manœuvres :

Tout d’abord, l’open Market. Il s’agit des opérations principales de refinancement (durée de deux semaines), qui sont des prises en pension, et des prêts qui permettent d’apporter des liquidités aux banques, et de piloter les taux d’intérêt.  

Existent aussi les opérations de refinancement à plus long terme (trois mois), qui soutiennent les petits établissements de crédits.

Les opérations de réglage de fin par appels d’offres occasionnels permettent, elles, de stabiliser les taux, et éviter de trop gros écarts de liquidité.

Enfin, nous retrouvons les opérations structurelles, qui modifient la liquidité bancaire, via notamment l’émission de certificats de dettes.

 

De plus, les banques sont dans l’obligation de détenir un montant de réserves financières minimales, auprès des banques Centrales Nationales : les réserves obligatoires. Cet outil est particulièrement efficace pour limiter l’expansion du crédit ; donc contrôler les liquidités, et in fine conduire la politique monétaire.

Enfin, pour piloter les taux, les facilités permanentes entrent en jeu, via des prêts, ou des dépôts sur un horizon très court terme (Un jour). D’autre part, la seconde partie du marché monétaire se compose du marché des titres de créances. Celui-ci est ouvert aux établissements de crédit (banques), organismes du secteur public (collectivités, régions, UNEDIC, Hôpitaux), les grandes entreprises et entreprises de tailles intermédiaires.

 

Plusieurs types de titres existent :

- les Titres de Créances Négociables, qui s’échangent sur un marché de gré à gré, non compensé et sans carnet d’ordre. Il s’agit d’une dette de moins d’un an. Nous retrouvons alors les NEU CP (Negociable European Commercial Paper),qui ont remplacé les billets de trésorerie et les certificats de dépôts.

L’avantage de ces titres est qu’ils permettent un financement direct, donc désintermédié (sans banque) à des taux extrêmement faibles.

Toujours à court terme, nous retrouvons également les bons du Trésor à Taux Fixe et à interet précompté (BTF), qui constituent le deuxième support de la dette négociable Française après les Obligations à Taux fixe (OAT).

-Sur un horizon plus long, nous distinguons :

D’un part, les titres à moyens terme, ou Bons à Moyen Terme Négociables d’une maturité de 1 à 5 ans sont émis par les banques, ou les entreprises. Ils permettent la rencontre entre les agents économiques en besoin de trésorerie, et ceux qui sont en facilité.

 D’autre part, les Bons à Taux Annuel Normalisés, qui sont quant à eux proposés par le trésor public. Enfin, plusieurs taux prennent place sur ce marchés en fonction de la maturité des titres.

 

Nous pouvons citer, l’ESTER (Euro Short Term Rate) qui devrait remplacer L’EONIA (Euro Over Night Index Average) qui est le taux « au jour le jour » du marché interbancaire. Il est calculé par la Banque Centrale Européenne.

Nous avons également l’EURIBOR (Euro Interbank Offered Rate) pour des échéances d’une semaine à douze mois ; ou bien le Taux Annuel Monétaire, référence pour les swaps, et les obligations et prêts à court et moyen terme.

 

 

 

 

 

Categories:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

The KP Company

© 2020 Learn To Trade. Tous droits réservés