1.Jerome Powell, Président de la Réserve Fédérale Américaine au centre de l’attention

Cette semaine, les investisseurs suivront avec attention les nouvelles annoncées par la Réserve Fédérale Américaine (Fed). La question majeure qui se pose, particulièrement à l’approche du meeting du mois de Septembre de la Fed, est si la banque centrale américaine va modifier ses objectifs d’inflation à la hausse, ce qui entrainerait une hausse de l’inflation avant que les taux d’intérêts ne soient augmentés.

2. Les données économiques indiquent une reprise difficile

Les Etats-Unis doivent publier mercredi les données de Juillet sur les commandes de biens durables qui devraient montrer que la croissance est restée solide le mois dernier avec la réouverture de l’économie. Cependant, les demandes d’indemnisation ont dépassé de manière inattendue le million de demandes enregistré la semaine dernière, ce qui constitue un revers pour le marché de l’emploi américain en difficulté.

3. Début de la Convention Républicaine

Les marchés continueront de suivre l’évolution de la situation à Washington, alors que la convention de nomination du président Donald Trump par les républicains débutera lundi. Elle devrait culminer par un discours d’acceptation en direct de Trump, jeudi soir, sur la pelouse de la Maison Blanche.

4. Une autre grande semaine pour les actions ?

La semaine dernière a été une semaine importante pour les actions, avec le S&P 500 et le Nasdaq qui ont tous deux clôturé à des niveaux records vendredi après que les S&P 500 ait récupérer toutes ses pertes causées par l’effondrement des marchés dû au covid-19. Sous l’impulsion des achats d’actifs par la Fed, les actions ont atteint des sommets. Rappelons que l’indice phare de la bourse de Paris, le CAC 40 a clôturé la semaine dernière aux alentours des 4900 points, bien en dessous du niveau des 6100 points d’avant crise.

5. Deux tempêtes dans le Golfe du Mexique perturbent la production de pétrole

Samedi, les producteurs de pétrole ont commencé à arrêter une partie de la production de brut en prévision des tempêtes tropicales Laura et Marco qui devaient frapper le Golfe du Mexique dans les prochains jours. Les puits offshore du Golfe du Mexique représentent 17% de la production américaine totale de pétrole de 5% de la production américaine totale de gaz naturel. La région située le long des côtes du Texas et du Mississippi représente également 45% de la capacité totale de raffinage du pétrole américain.

Categories:

Tags:

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

The KP Company

© 2020 Learn To Trade. Tous droits réservés